Nadja Lesaulnier

"Just heard a spectacular recital by Nadja Lesaulnier, with lots of Scarlatti and C. Ph. E. Bach. Wow! And I’m not even talking about her impressive virtuosity but sensible phrasing, perfect timing, beautiful sound, a barrage of colors - in short, all expressive possibilities of our often scorned instrument were explored to the limit. And it’s a pleasure to hear it like that. So let me be enthusiastic and thanks, Nadja!"

Michael Borgstede on Facebook

"(...) La Piémontaise ici enregistrée met en exergue le jeu habile de Nadja Lesaulnier qui, de son clavecin, organise ses réalisations pour nous mener avec passion aux rendez-vous clefs de la musique, en déroulant progressivement ses accords et arpègements en respectant l'équilibre des phrases. Par des agencements toujours judicieux, la claveciniste renforce les tensions dramatiques, particulièrement  dans l'écriture hésitante du premier "gravement" de la "Sonade"."
Isaure d'Audeville- Muse Baroque - 2012-critique du disque Les Nations

«(…) Comment faire chanter, pleurer, rugir, deux clavecins juchés pendant dix minutes sur un
lit d’accords rebattus ? Comment ? Par le goût, le tact, le sens du chant doublé d’un art
consommé de l’ornementation, et surtout la qualité du toucher. (...) »
Gaëtan Naulleau - Magazine DIAPASON N°659 - Mai 2009

Musicienne - Claveciniste

« Nadja Lesaulnier, le soleil de la finale »

« ...après une Toccata radieuse, (elle) livra assurément le meilleur concerto de la soirée,

proposant, en subtile complicité avec l’orchestre, un art sensuel et dansant, prenant des risques,

pulvérisant les préjugés...”

Martine Mergeay, La Libre Belgique 2015

In het tweede concert uit de ‘Pièces de clavecin en concerts’ van Rameau gaf de gracieuze
klaveciniste Nadja Lesaulnier goed act de présence. Met mooie sierlijke bewegingen zette ze een
goed doordacht concert neer, waarin de delen bijna in elkaar leken over te lopen. Samen met de
traverso en de gamba maakte ze de al ietwat grillige muziek extra spannend door soms
fluisterzacht, dan weer heel vrolijk en uitbundig te spelen.
Irene Stolp – 30/08/2009 - http://blog.concertzender.eu/2009/08/festival-oude-muziek-2009

« Bourrée d’imagination, l’interprétation est emplie d’une sincérité enviable ; le terme « loyauté » serait même plus adapté, car il englobe des notions d’amour et de considération, ici largement présentes. »
T. Hervé - 06/2009 – Website : http://audiophilemelomane.free.fr

  • Twitter Classic
  • Facebook Classic